Le développement du chiot

Le chiot

education-chiot.jpg

 

 

La période dimprégnation ou socialisation primaire

Votre chiot est dans la période où son cerveau se structure : tri des informations, classification, association, mémorisation. Cette période est essentielle pour le décodage des informations futures. Tout ce que le chiot rencontrera dans ses premiers mois sera utile pour la compréhension et la manière dont il appréhendera le monde. Un chiot qui na rien connu aura donc de grandes difficultés à appréhender la nouveauté et à savoir comment interagir avec ses semblables et dautres espèces.

 

La période dimprégnation commence très tôt (de 3 à 5 semaines) et se finit également très tôt (maximum de 20 semaines, parfois avant). Toutes les espèces avec lesquelles le chiot aura été socialisé deviendront familières et donc des espèces amies.

 

Comment bien socialiser votre chiot ?

chiot1.png

Chaque expérience doit être positive, aucun conflit ne doit apparaitre à cette période (ni même après dailleurs). Rassurez votre chiot par votre présence, une friandise et ne forcez pas le contact si votre chiot manifeste des signes dinquiétude. Laissez-le appréhender les choses à son rythme, abordez les difficultés de manière progressive, rassurante et positive. Votre chiot ne doit à aucun moment se sentir en impuissance dans un environnement ou coincé dans une situation.

 

 

Des apprentissages essentiels

 

Lapprentissage du contrôle de la morsure et de la posture darrêt (ou contrôle des mouvements)

 

Ces apprentissages se font avec la maman et la fratrie, dans le jeu. Lorsque les chiots se poursuivent et gesticulent un peu trop, la mère poursuit lun des chiots et le saisit par le cou, parfois la tête pour limmobiliser. Le jeu sarrête alors et, après quelques secondes dimmobilité, il reprendra. Ainsi les chiots apprennent à se contrôler.

De la même manière lorsque le chiot exercera une pression trop forte avec sa mâchoire sur lun de ses frères et sœurs, le jeu sarrêtera suite à un cri aigu du chiot mordu. Ce qui permettra de comprendre quune morsure trop forte provoque un arrêt du jeu, et donc du plaisir.
 Cet apprentissage sera également supervisé par la mère.

 

De nombreux chiens ont une mauvaise communication : pas de posture darrêt, sabordent de face, se foncent dessus. Bien souvent, ceci est dû à des lacunes dans lapprentissage du contrôle de soi. Une mère défaillante ou des chiots retirés trop tôt.

Ce sont des apprentissages que vous devez poursuivre. Inutile de saisir votre chiot par le cou en le secouant avec lidée de vous substituer à sa mère biologique ; le chiot sait faire la différence et vous risquez daggraver le problème ou occasionner de la peur chez votre animal.

 

 

Lagression chez le chiot ?

Lagression la plus fréquente est lagression de possession : protection dune ressource alimentaire. Cela survient quand on essaie de retirer sa nourriture, mettre les mains dans la gamelle du chiot pendant que celui-ci est en train de manger... Votre animal peut alors réagir de manière assertive parfois agressive pour défendre ses privilèges quil craint de perdre.

 

Déranger le chiot lorsquil mange constitue lune des causes majeures de la protection de ressource alimentaire.  Il y a en effet de forte chance pour que le chiot se mettent à grogner, frustré, en colère et vous exprime son désaccord ; finalement, quoi de plus normal ? Il se fera réprimander pour ces signes de désaccord alors quau départ, il était simplement en train de manger. Assez injuste comme situation quand on y réfléchit bien.

 

Votre chiot protège sa gamelle, son os ?

Le principe de base à appliquer sera : on ne retire jamais un os, une gamelle à un animal.

Toutefois si vous souhaitez lui apprendre à bien vivre le contact proche lorsquil mange, il est préférable de créer des associations positives avec la main qui approche de sa nourriture. Venez donc lui déposer un met délicieux, dintérêt supérieur à ce qui se trouve dans sa gamelle.

Vous souhaitez pour une raison exceptionnelle lui retirer son os ? Procédez alors à un échange alimentaire sympathique. Votre animal comprendra rapidement que votre approche lorsquil mange est toujours positive.

 

 

La période pubertaire

puberte_chien.jpg

 


A partir de 6 mois environ, c'est également une période sensible puisque cest une période de grands changements. On assiste à la production dhormones : œstrogènes, androgènes, phéromones induisant des changements dans les comportements et dans les relations sociales. Tant de changements physiques (premières chaleurs chez la femelle) et marquage chez le mâle que comportementaux : modifications dans les interactions sociales.

On assiste alors à une diminution de lintérêt pour la personne dattachement et une prédominance pour la relation au groupe de congénères.

Dans cette période délicate quest ladolescence, des peurs ainsi que des comportements dagression peuvent apparaitre.

Bien souvent, si on se renseigne sur les ascendances, il nest pas rare de constater les mêmes problématiques chez les parents, dans la fratrie ou lignée précédente. La génétique apparait. Les gènes sexpriment venant révéler la personnalité de votre animal.

Cest la raison pour laquelle aucun test, aucune observation du chiot ne permettra den connaitre la personnalité une fois adulte. Il nous faudra donc regarder en arrière, connaitre, observer les antécédents familiaux.

 

 

Bien être et Confiance -

 

Julie Sanchez
Coach comportementaliste, éducatrice canin & félin

info@comportement.be - 0487/91.83.04

www.comportement.be

julie.jpg

 


La lettre d'info

En savoir plus
Accepter